Archives par étiquette : Africains-Américains

Autour de Claude McKay, Un sacré bout de chemin

Le jeudi 16 juin 2022 à 18h30, à Aglaé & Sidonie, 18 rue Beauvau, 13001 Marseille. Entrée libre.

Rencontre autour de la réédition du livre Un sacré bout de chemin de Claude McKay, en présence de Renaud Boukh & Armando Cox (Éditions Héliotropisme) et Claudine Raynaud (Professeure émérite d’études africaines-américaines à l’Université Paul-Valéry Montpellier III).

De la Jamaïque à Harlem, de Marseille à Tanger, en passant par Londres, Moscou et Paris, Claude McKay revient dans cet ouvrage sur les années les plus prolifiques de son parcours d’écrivain (1918-1934).

A contre-courant des mouvements de son époque, son itinéraire et son expérience – ponctué par des rencontres avec Bernard Shaw, Silvia Pankhurst, Charlie Chaplin, Trotski, Lamine Senghor ou Isadora Duncan – en font un témoin privilégié de l’histoire politique et culturelle de son temps et façonnent une identité diasporique singulière qui influencera plus tard les poètes de la Négritude.

Oeuvre complexe et puissante qui retrace l’errance d’un libre-penseur noir dans un monde blanc, Un sacré bout de chemin surprend par la modernité de son discours, mettant en exergue la critique du rejet et du racisme, jamais dupe devant le racisme ordinaire des élites blanches de la gauche européenne ou l’élitisme de l’intelligentsia noire de la Renaissance de Harlem.

Séminaire “Ending Slavery: The Antislavery Struggle in Perspective”

Mardi 3 mai 2022 à 18h.

Séminaire organisé dans le cadre de l’axe « Faire commun » d’EMMA. Intervention de Lawrence Aje et Claudine Raynaud

Ending Slavery (Lawrence Aje et Claudine Raynaud ed, PULM, 2022, série PoCoPages) broadens the scope of the antislavery struggle beyond the national and domestic narrative to draw a map of a new transnational and differentiated geography of abolitionism. It aims at complicating our understanding of the antislavery struggle by offering an opportunity to rethink the relationship between the personal and the political in the antebellum period. Focusing on the post-1830 period, Ending Slavery also presents a new and ambitious periodization by extending its historical breadth, through Reconstruction, well into the present to examine contemporary representations and interpretations of the history of abolitionism.

The book puts forward not only a reflection on the historiographical and memorial legacies of antislavery activity in the United States, but it also interrogates how this activism partook and still partakes in the long Civil Rights Movement for full social and political equality for African Americans. A collective enterprise that taps into and builds on recent research, the volume brings together historians and African-Americanists, a majority of whom are based in Europe. It ambitions to be a contribution that expands discussions and opens perspectives on the history of abolitionism. Suitable for general readers, students and scholars, Ending Slavery will serve as a useful resource in the area of slavery and Atlantic studies.

Présentation des intervenant-e-s: 

  • Lawrence Aje est maître de conférences en civilisation américaine à l’Université Paul-Valéry Montpellier 3, laboratoire EMMA, spécialiste de l’histoire africaine-américaine.
  • Claudine Raynaud est professeure des universités émérite à l’Université Paul-Valéry Montpellier 3, laboratoire EMMA, spécialiste des études afro-américaines.