Séminaire “Lecture critique de Multicultural Citizenship de Will Kymlicka”

Mardi 26 octobre 2021 à 18h.

Séminaire organisé dans le cadre de l’axe « Faire commun » d’EMMA. Intervention d’Anne-Marie Motard.

La discussion engagée par Will Kymlicka dans son ouvrage Multicultural Citizenship publié en 1995 explore le positionnement des penseurs, théoriciens et décideurs politiques identifiés comme « libéraux » sur les diversités nationales, ethniques ou culturelles, notamment l’articulation entre la tradition de pensée « libérale » et les droits des minorités de différente nature.

Kymlicka souligne les failles et les paradoxes de la pensée libérale contemporaine quant à la nature même des fondements philosophiques et des valeurs qui sous-tendent le « libéralisme » qu’il s’attache à définir ; le débat sur la prise en compte de la diversité au sein de la communauté nationale révélant nombre d’ambiguïtés au sein de la mouvance « libérale » et ouvrant le champ à une mise à plat des enjeux posés par les manifestations d’une diversité croissante au sein des communautés nationales et de revendications identitaires de plus en plus affirmées.

La réflexion de Kymlicka trouve des échos chez certains auteurs dont nous évoquerons rapidement les analyses et éventuelles préconisations, comme Bhikhu Parekh (The Future of Multiculturalism, 2000) ou Christian Joppke (Is Multiculturalism Dead? 2017).

Présentation de l’intervenante: Anne-Marie Motard est professeure de civilisation britannique à l’Université Paul-Valéry Montpellier 3, EMMA.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.