Colloque “Maîtres des horloges? Pouvoir, autorité et temporalité(s) en culture de l’écran”

Jeudi 28 et vendredi 29 septembre 2023 à l’Auditorium, site Saint-Charles 2, Université Paul-Valéry Montpellier 3.

Colloque organisé par Hervé Mayer et Monica Michlin (EMMA EA 741, Université Paul-Valéry Montpellier 3), Arnaud Regnauld (TransCrit, Université Paris-8), Hélène Machinal (ACE, Université Rennes-2), Camille Manfredi (HCTI, UBO), Mélanie Joseph-Vilain et Shannon Wells-Lassagne (TIL, Université de Bourgogne) et Elaine Després (Figura, UQAM).

PROGRAMME

Jeudi 28 septembre 2023

9h30 : accueil et café de bienvenue

9h45 : ouverture du colloque

10h11h : Conférence plénière en littérature américaine : Sylvie Bauer (Rennes 2), discutant Arnaud Regnauld (Paris8)

11h-11h20 : pause

Atelier 1 : Littérature et écrans. Modération : Karim Daanoune (UPVM)

11h20-11h50 : Hanna Hadjadj (Paris-8) : Fuir le totalitarisme par le Mind Upload : d’entremêlements polychroniques à dystopie dans Skin Elegies de Lance Olsen.

11h50-12h20 : Christelle Centi (UBO) : Maîtresses de l’horloge : maternités monstrueuses dans les représentations de Münchhausen par procuration, entre roman, non-fiction, et écran.

12h20-12h50 : Antonin Premillieu (AMU) : Philip K. Dick et la science-fiction à l’ère de l’information.

13h-14h25 : déjeuner

Atelier 2 : Arts plastiques, simulation VR, stop motion. Modération : Arnaud Regnauld (Paris8)

14h30-15h : Gina Cortopassi (UQAM) : Uchronie, capitalisme et plastique : une étude de l’œuvre Material Speculation de Morehshin Allahyari.

15h-15h30 : Hortense Boulais-Ifrène (Paris-8) : La disparition d’AltSpaceVR. 15h30-15h50 : pause-café

15h50-16h20 : Anthony Morin-Hébert (UQAM) : Mad God ou l’inévitable déchéance de l’humanité.

Atelier 3 : Agentivité et espoir ?

16h20-16h50 : Mounir Tairi (AMU) : « Horizons of Horror and Hope » : Autorité, agentivité et (a) temporalités apocalyptiques.

Dîner en ville à 19h30.

Vendredi 29 septembre 2023

9h30 accueil

Atelier 4 : Séries télévisées et uchronies politiques. Modération : Hélène Machinal (Rennes2)

9h45-10h15 : Jessy Neau (Centre Universitaire de Mayotte) : La stratégie du choc : la série 1983 comme anti-récit de la transition démocratique des pays à l’Est du rideau de fer.

10h15-10h45 : Élaine Després (UQAM) : Le train du fascisme arrive toujours à l’heure : Le pouvoir et ses temporalités dans la série Snowpiercer.

10h45-11h15 : Anne-Lise Marin-Lamellet (U. Jean-Monnet) : « One family, fighting the future » : Years and Years (Russell T. Davies, 2019).

11h15-11h45 : pause-café

11h4512h45 : Conférence plénière de Ludivine Bantigny. Discutante : Monica Michlin (UPVM)

12h45-14h : déjeuner

Atelier 5 : Anthropocène et temporalités au prisme écologique. Modération : Camille Manfredi (UBO)

14h-14h30 : Gaëlle Debeaux (Rennes-2) : La crise qui advient : peut-on regarder le présent en face ? Sidération du présent et émergence de contrepouvoirs dans quelques récits (post)- apocalyptiques contemporains.

14h30-15h00 : Julie Fortin (UPVD) : Remise en cause d’une temporalité hégémonique dans un récit de catastrophe écologique : analyse du film Maggie de Yi Ok-seop (2019).

15h-15h20 : pause-café

Atelier 6 : Métatextualité et temps préécrit ? Modération : Monica Michlin (UPVM)

15h20-15h50 : Louis-Paul Willis (UQAT) : Le futur comme prison ? Pouvoir, agentivité et rétrocausalité dans la série Flashforward.

15h50-16h20 : Hervé Mayer (UPVM) : Se libérer des récits pré-écrits : le pouvoir émancipateur de la métafiction dans la saison 1 de Loki.

Clôture du colloque à 16h30


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Marc Lenormand (28 septembre 2023). Colloque “Maîtres des horloges? Pouvoir, autorité et temporalité(s) en culture de l’écran” Études Montpelliéraines du Monde Anglophone. Consulté le 24 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/o81f


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.