Séminaire « Une lecture critique de Imagined Communities de B. Anderson »

Mardi 2 mars 2021 à 18h.

Séminaire organisé dans le cadre de l’axe « Faire commun » d’EMMA. Intervention de Niaz Pernon, en dialogue avec Anne-Marie Motard.

Dans son ouvrage devenu un classique de la littérature scientifique sur la construction de l’identité nationale, Imagined communities, publié en 1983, complété et réédité en 1991, Benedict Anderson définit la « nation » comme une communauté « imaginée », avec trois caractéristiques majeures : ses limites spatiales et conceptuelles, sa souveraineté et le sentiment d’appartenance communautaire qu’elle inspire à ses membres / citoyens. Cette « nation imaginée », selon Anderson, n’est pas une fiction mais une réalité sociale résultant d’une construction à la fois théorique et pratique, enracinée dans un substrat historique, notamment la sécularisation de la société à l’Age des Lumières et l’élargissement de la sphère d’intérêt des individus avec le développement des grands moyens de communication.

Présentation des intervenantes:

  • Niaz Pernon est docteure en civilisation britannique, enseignante à l’ENSCM, laboratoire EMMA.
  • Anne-Marie Motard est professeure de civilisation britannique à l’Université Paul-Valéry Montpellier 3, laboratoire EMMA.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.