Séminaire “Une armée de diplomates. Les militaires américains et la France, 1944-1967”

Mardi 24 mai 2022, 18h, salle 126, bâtiment Saint-Charles 1, Université Paul-Valéry Montpellier 3

Séminaire organisé par Raphaël Ricaud dans le cadre de l’axe « Faire commun » d’EMMA. Intervention de François Doppler-Speranza (U. Strasbourg).

Des militaires peuvent-ils négocier la paix ? De quelle manière et à quelles fins, surtout lorsqu’ils sont fraîchement débarqués des États-Unis ? Les deux grands conflits mondiaux du XXe siècle ont montré le rôle joué par la culture américaine dans la diffusion d’un modèle démocratique aussi idéalisé qu’ensorcelant. Sur le fond : le gouvernement américain développe une politique culturelle réactive dans les années d’après-guerre. En Europe, les autorités américaines, civiles et militaires, n’augmentent l’intensité de leurs interventions culturelles que sous la pression de la concurrence communiste. Dans le contexte de Guerre froide, le cas français est très spécifique : force et influence du mouvement communiste, naissance de l’atlantisme politique, méfiance gaulliste, persistance d’un anti-américanisme culturel. Face à cela, square dance et basketball ont eu leur mot à dire, au travers des militaires, pour atteindre une vérité humaine et sociale.

Présentation de l’intervenant: Après avoir étudié à l’université du Missouri et enseigné à Indiana University, François Doppler-Speranza enseigne à l’université de Strasbourg et Syracuse University. Il présente ici l’ouvrage Une armée de diplomates. Les militaires américains et la France, 1944-1967, tiré de sa thèse. Paru en 2021 aux presses universitaires de Strasbourg, il a reçu le soutien de l’IHEDN et de l’AEGES.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Marc Lenormand (19 mai 2022). Séminaire “Une armée de diplomates. Les militaires américains et la France, 1944-1967” Études Montpelliéraines du Monde Anglophone. Consulté le 24 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/o7zw


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.